Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Volkswagen T-Roc : petit, mais costaud

Volkswagen T-Roc : petit, mais costaud

Présenté pour la première fois au grand public à Francfort dans une finition R-Line, le nouveau SUV de VW entend se faire une place sur un segment B ultra concurrentiel.

 

Déjà riche des Tiguan, Tiguan Allspace et Touareg, la gamme des SUV de Volkswagen s'enrichit avec le lancement du tout nouveau T-Roc. Dévoilé fin août en Italie, ce dernier se présente pour la première fois au grand public à l'occasion du salon de Francfort qui a ouvert ses portes ce mardi à la presse. Avec lui, le constructeur de Wolfsburg entend rattraper le temps perdu en se faisant une place sur le segment des B-SUV pourtant déjà très bien garni. Renault Captur, Peugeot 2008, Citroën C3 Aircross, Opel MokkaX, Kia Stonic, Hyundai Kona, Fiat 500X ou Seat Arona… la liste des futurs concurrents du T-Roc donne ainsi le vertige.

 

Qu'importe dans le fond pour Volkswagen tant que le segment visé est aujourd'hui propice aux affaires. En Europe, le segment des B-SUV a représenté 1,1 million d'unités en 2016, soit 7% du marché total et, selon les experts d'IHS Markit, on peut raisonnablement tabler sur 2 millions de ventes en 2020. Sur le marché français, le segment pesait quelque 230000 unités en 2016, soit près de la moitié du segment SUV pris dans son ensemble et 11,5% du marché total. Il devrait atteindre le cap des 300000 ventes d'ici deux ans pour devenir le troisième segment le plus important de l'Hexagone.

 

25000 ventes attendues en France

 

Fabriqué à Setubal (Portugal) pour l'Europe et à Foshan pour le marché chinois, le T-Roc se différencie par un design alliant la prestance d'un SUV au dynamisme d'une berline à hayon. Ultra connecté et sécurisé (assistance au freinage, assistance de maintien de voie, surveillance des piétons et freinage automatique d'urgence en ville, détecteur de somnolence, systèmes Volkswagen Car-Net, Active Info Display), le T-Roc réserve en outre une habitabilité optimale. Conçu sur la plateforme MQB, ce petit SUV possède ainsi l'un des plus grands coffres de sa catégorie avec une malle de 445 litres.

 

Sous le capot, le constructeur propose cinq blocs essence et six blocs Diesel (variant de 115 à 190ch) disponibles avec une boîte manuelle à six rapports ou une boîte DSG à sept rapports. A Francfort, ce petit SUV se présente dans une finition R-Line qui pourra être associée à toutes ces motorisations tandis que cette dénomination sportive se concentre sur l'aspect esthétique avec un style plus athlétique, des épaules plus marquées, des jantes de 18" et des boucliers laqués ton caisse.

 

Alors que les tarifs n'ont pas encore été communiqués, le T-Roc sera commercialisé à compter du mois de novembre. Conscient du potentiel de son segment et de sa dernière mouture, Volkswagen ambitionne d'en écouler environ 25000 unités dans l'Hexagone en année pleine.

 

ENCART

 

La Polo GTI s'offre une nouvelle jeunesse

 

 

En marge du T-Roc, le stand Volkswagen installé à Francfort fait également la part belle à la nouvelle Polo GTI. Dévoilée à cette occasion en exclusivité mondiale, la petite citadine est désormais dotée d'un moteur à turbo de 200ch qui, associé à une boîte DSG, lui permet d'atteindre une vitesse maximale de 237km/h. Elle dispose en outre de tout l'attirail de la parfaite sportive avec des sièges sport haut de gamme, de nouvelles jantes de 17" ou encore des étriers de frein peints en rouge. Côté équipements et aides à la conduite, là encore, rien ne manque, Volkswagen ayant pris soin d'offrir à sa bombinette le système de surveillance périmétrique Front Assist avec freinage automatique d’urgence en ville et détection des piétons, la technologie de capteur Blind Spot, le système de protection proactive des occupants, le régulateur de distance ACC ainsi que freinage anticollisions multiples.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Audi table sur 65 000 VN en 2017

Dans un contexte de marché Premium légèrement moins dynamique, Audi France estime pouvoir totaliser entre 64000 et 65500 unités à la fin décembre.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page