Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le marché allemand reste bien orienté

Le marché allemand reste bien orienté

Alors que les secousses du Dieselgate se font toujours sentir, mais aussi que les élections fédérales approchent, les ventes outre-Rhin ont progressé de 1,5% en juillet pour offrir, jusqu'ici, une croissance cumulée de 2,9%.

 

(AFP)

Le marché automobile allemand a enregistré une nouvelle progression en août, sur fond de recul du Diesel et d'essor des véhicules électriques, selon les chiffres publiés lundi par l'Agence fédérale de l'automobile (KBA). Les immatriculations de voitures neuves en Allemagne, plus grand marché automobile de l'Union européenne, ont grimpé de 3,5% sur un an, à environ 254000 unités, après une hausse de 1,5% en juillet, a indiqué l'agence dans un communiqué. Sur les huit premiers mois de l'année, le marché allemand a crû de 2,9%.

 

"Comme attendu, les nouvelles immatriculations de voitures équipées de moteurs Diesel ont à nouveau reculé (-14%) le mois dernier", a souligné dans un communiqué distinct la fédération allemande de l'automobile VDA. En août, la part du Diesel a fondu à 37,7% (contre 58,4% pour les voitures essence) alors qu'elle atteignait encore 45,3% un an plus tôt. Pour la période de janvier à août, la part des voitures neuves roulant au gazole s'établit à 40,9% du marché allemand. Le Diesel fait l'objet d'une désaffection croissante en Allemagne depuis quelques mois, face à la menace d'une interdiction de circulation des véhicules Diesel les plus polluants dans de nombreuses villes du pays.

 

En parallèle, les véhicules dits "propres" sont de plus en plus prisés. En août, le nombre de nouvelles voitures tout électriques a bondi de 143% sur un an, tout en restant minime (à peine 2200 unités). Les véhicules hybrides rechargeables ("plug-in") ont connu une hausse de 213%, à environ 2600 unités. Les ventes des motorisations alternatives à l'essence et au gazole sont tirées par des primes à l'électrique et à l'hybride mises en place par Berlin.

 

Depuis la tenue début août d'un sommet de crise sur le Diesel en Allemagne, deux ans après le scandale des moteurs Diesel truqués par Volkswagen, les consommateurs peuvent également profiter de divers coups de pouce de la part des constructeurs pour mettre à la casse leur vieille voiture Diesel. Ferdinand Dudenhöffer, directeur de l'institut de recherche automobile CAR, s'attend à voir les premiers effets de ces nouvelles incitations à l'achat seulement "dans les mois qui viennent", les décisions d'achat de voiture ne se faisant pas du jour au lendemain.

 

En août, la marque Volkswagen est restée la championne des ventes en Allemagne, sa part de marché (17,2%) s'effritant toutefois en raison de la chute de près de 11% sur un an dans les immatriculations de voitures neuves. Les autres constructeurs allemands ont connu des sorts variés. BMW a vu ses immatriculations progresser de 6,7%, Audi (groupe VW) de 0,9% et Mercedes-Benz (groupe Daimler) de 7,5%. L'Allemand Opel, passé des mains de sa maison mère américaine General Motors à celles du Français PSA, a grimpé de 13%. L'Américain Ford, qui produit en Allemagne, a vu ses ventes fondre de 4,8% sur un an. Les importateurs ont soutenu la croissance du marché, les Français signant notamment des progressions à deux chiffres (+15,8% pour Citroën, +28,2% pour Peugeot et +16,9% pour Renault).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Riester renforce sa plaque Hyundai

La semaine dernière, l'opérateur francilien a inauguré à Saint-Maximin (60) un nouveau site exclusif dans la marque coréenne, lequel s'ajoute aux deux concessions de Meaux et de Coulommiers. A terme,

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page