Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le groupe Bauer soigne les flottes

Le groupe Bauer soigne les flottes

Le Francilien a organisé récemment une soirée événement dans sa concession fétiche de Paris Saint Honoré à l'attention de ses clients entreprises. Thierry Tanfin revient sur ce que pèse cette activité dans son bilan.

 

Un chef cuisinier en vogue, des fabricants de montres de prestiges et toutes les équipes dédiées sur le pont, le groupe Audi Bauer Paris a mis les moyens pour accueillir ses clients gestionnaires de flottes, il y a quelques jours dans sa concession Audi City (Paris 1er). Une initiative inédite pour le groupe de Daniel Urcun. "Nous voulions pouvoir rencontrer des clients avec qui tout se passe souvent par téléphone", explique le directeur, Thierry Tanfin.

 

Cette année, le groupe francilien entend totaliser 2300 véhicules neufs, contre 1978 VN en 2016 (98 millions d'euros de CA), soit une progression de presque 20 %. Un volume qui doit provenir à 45 % des loueurs techniques (ALD, Arval, Lease Plan…), d'après les estimations de Thierry Tanfin, qui vise donc une certaine stabilité de la représentativité du canal, par rapport à l'année dernière. Les modèles A3, A4, Q5 et dans une moindre mesure les Q3, pèsent au cumul 90 % des ventes à loueurs, précise le directeur de la plaque Audi Bauer Paris.

 

Des nouveaux services en préparation

 

A l'après-vente, le groupe n'a pas de données consolidées sur l'apport des professionnels. Toutefois le service de conciergerie voit les jockeys apporter en moyenne 6 véhicules par jour dans les ateliers des concessions, auxquels s'ajoutent les véhicules conduits directement par des utilisateurs finaux. "Notre capacité d'absorption nous permet d'afficher un délai moyen de deux jours d'attente", se félicite le directeur.

 

Audi Bauer Paris dit réfléchir à un renforcement de ses services aux professionnels. Cela passera par une exploitation des outils mis à disposition par le programme Audi City. Le groupe pense notamment à envoyer par message les visuelles des configurations réalisées, avant signature des contrats de location. Il veut également déployer des tablettes de réception active afin que ses équipes puissent effectuer la prestation à distance, connectées au système DMS de l'atelier. Enfin, et cela demande plus d'étude de faisabilité, Thierry Tanfin veut donner un rôle plus productif au label Audi rent, dans l'optique d'assurer la mobilité de ses clients.

 

Le VO multimarque gagne en importance

 

En février 2016, le groupe de Daniel Urcun a inauguré un centre de carrosserie à Saint-Witz (95). Depuis octobre qui a suivi, elle a atteint son plein régime, grâce aux volumes en provenance des concessions. "Le volume d'activité nous a donné raison en termes de modèle économique d'implantation délocalisée", commente Thierry Tanfin. Les cadences sont telles que la préparation des VO est quasi-systématiquement sous-traitée à des tiers.

 

A St Witz, en effet, le VO s'est taillé une place de choix. Le panneau Bauer Paris Occasion, fondé il y a quelques mois pour commercialiser des véhicules hors marque, devrait réaliser 60 % des "275 à 300 unités" immatriculées in situ. Une situation dont se s'enchantent les dirigeants. Lorsque le mois de mai 2018 verra l'ouverture du site Audi à Roissy (95), les VO labellisés Audi Occasion Plus y migreront, tandis que Bauer Paris Occasion aura gagné une légitimité sur le marché du multimarque lui permettant de maintenir un niveau suffisant de profitabilité.  

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L'heure de la pause estivale

Chers lecteurs, l'heure de la pause estivale a sonné. L'occasion de recharger les batteries après une année exigeante tant l'actualité a été riche.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page