Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
GM de moins en moins mondial

Le site Internet de Chevrolet en Inde annonce d'ores et déjà le retrait de la marque d'ici le 31 décembre 2017.

GM de moins en moins mondial

Après avoir quitté l'Europe, après le retrait de Chevrolet et la vente d'Opel, l'Américain vient d'annoncer qu'il retirait Chevrolet des marchés indien et sud-africain. De plus, si ses usines indiennes demeurent pour l'exportation, certains de ses moyens de production, notamment en Afrique du Sud et en Afrique de l'Est, vont être vendus à Isuzu.

 

(AFP)

Le constructeur automobile américain General Motors va arrêter de vendre des véhicules en Inde d'ici à la fin de l'année, renonçant à pénétrer l'un des marchés mondiaux bénéficiant de la plus forte expansion, selon un communiqué publié jeudi. General Motors va cesser d'y vendre sa marque Chevrolet d'ici à fin 2017 dans le cadre d'une restructuration de son activité internationale, mais continuera à y fabriquer des voitures destinées à l'exportation.

 

Bien que présent depuis plusieurs années dans le pays, le géant américain n'y avait qu'une présence marginale, selon des experts. GM y a deux usines, l'une à Talegaon (Etat de Maharashtra), qui continuera à être un centre de construction pour l'Amérique latine, et l'autre à Halol (Etat de Gujarat), qu'il a prévu de céder. "En Inde, nos exportations ont triplé au cours de l'année écoulée et cela restera notre objectif", a assuré Stefan Jacoby, président de GM International.

 

Environ 4 millions de voitures ont été vendues en Inde l'année dernière, un chiffre qui devrait monter à 7 millions d'ici à 2022, ce qui en fait un des marchés mondiaux dont la croissance est la plus forte, relève le cabinet PwC. "L'Inde est un marché très difficile et vous avez besoin de beaucoup d'intuition pour capter le pays et l'insuffler dans votre stratégie globale pour réussir ici", a fait remarquer Abdul Majeed, du cabinet PwC. Par ailleurs, GM a annoncé qu'il allait arrêter de vendre la marque Chevrolet en Afrique du Sud d'ici à la fin 2017, et qu'il vendra son activité de construction à Isuzu Motors dans ce pays

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Nicolas Wertans quitte Ford France

Arrivé en novembre 2016, Nicolas Wertans quitte déjà Ford France. Patrick Bégaud, actuel directeur marketing, assurera l'intérim jusqu'à l'arrivée d'un nouveau président le 1er septembre prochain.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page