Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La réputation de Michelin primée

La réputation de Michelin primée

Pour la deuxième année consécutive, le manufacturier clermontois arrive en tête du classement annuel RepTrak recensant les entreprises possédant la meilleure réputation en France.

 

S'appuyant sur un échantillon de 30000 avis de consommateurs représentatif de la population française, le classement 2017 Rep Trak, réalisé par la société Reputation Institute (RI), leader mondial de la mesure et du management de la réputation, couronne une seconde fois, après 2016, le groupe Michelin. Avec un score de 80,5 sur 100, le manufacturier clermontois devance cette année la société danoise spécialisée dans les jouets pour enfants Lego ainsi que le fabricant de produits électroménagers Seb. A noter, par ailleurs, qu'un autre représentant du secteur automobile se glisse dans le Top 10, Bosch pointant en cinquième position.

 

Basée sur sept critères de perceptions (produits et services, innovation, environnement de travail proposé par les sociétés, gouvernance, engagement citoyen, leadership, performances financières), l'étude RepTrak démontre que les consommateurs français sont de plus en plus exigeants à l'égard des entreprises évoluant dans l'Hexagone. Evalué à 71 l'an dernier, le score du dernier membre du Top 50 se chiffre cette fois-ci à 74,2. "Les Français sont de plus en plus exigeants, notamment en ce qui concerne la responsabilité des grandes sociétés, note Olivier Forlini, directeur de RI France. Certaines l’ont bien compris, celles qui se reposent sur leurs lauriers sont vite distancées".

 

Dans le détail, il est également intéressant de voir que la réputation des entreprises françaises est, en moyenne, plus faible que celle de leurs concurrentes étrangères. Elles ne sont en effet que quatre dans le Top 10 et 18 dans le Top 50. La performance des membres du CAC 40 est, quant à elle, mitigée puisque seules huit entreprises cotées apparaissent dans les cinquante premières places alors que la plupart d'entre elles sont moins bien classées qu'en 2017.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Dieselgate : Fiat rejoint Volkswagen et Renault...

Le Parquet de Paris a ouvert une information judiciaire à l'encontre du groupe FCA pour "tromperie aggravée visant les dispositifs de contrôle aux émissions polluantes de [ses] véhicules Diesel".

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page