Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Renault Trucks prévoit 273 embauches

Renault Trucks prévoit 273 embauches

Une campagne de recrutement qui fait suite aux différents plans sociaux intervenus depuis trois ans et qui concerne les quatre sites tricolores du groupe.

 

Alors que les ventes européennes de la filiale du groupe Volvo ont progressé de 6% lors du dernier exercice, Renault Trucks accompagne son retour à la croissance d'un plan de recrutement portant sur 273 postes. "Renault Trucks aborde l'année 2017 avec une activité consolidée et des perspectives commerciales favorables, se félicite dans un communiqué son président, Bruno Blin. Le niveau d'activité de nos usines et la confiance que nous avons en notre développement nous conduisent à investir dans de l'emploi industriel durable."

 

Dans le détail, le gros des renforts se concentra sur le site de Lyon, le plus impacté par les derniers plans sociaux, qui embauchera 117 personnes amenées à évoluer à l'assemblage de moteurs, à l'assemblage de ponts et essieux ainsi qu'à des activités d'emboutissage et de logistique. Cent autres seront employés à Blainville-sur-Orne (Calvados), site spécialisé dans la production de véhicules de moyen tonnage et de cabines de camions.

 

Enfin, cinquante recrues seront affectées à l'usine de Bourg-en-Bresse (Ain) où sont assemblés les camions de la gamme lourde de Renault Trucks alors que six personnes supplémentaires rejoindront le site du groupe spécialisé dans le reconditionnement de pièces, situé à Limoges (Haute-Vienne). Directeur des ressources humaines du constructeur, Thierry Fayette a précisé à nos confrères de l'AFP que ces recrutements seraient finalisés "pour la plupart avant l'été".

 

"Nous allons notamment puiser dans notre vivier d'intérimaires", a-t-il poursuivi, ajoutant que le groupe souhaitait recruter "au moins 20% de femmes" sur ses lignes de production. Renault Trucks emploie 9000 collaborateurs dans le monde, dont plus de 7700 en France, alors qu'il produit environ 48000 véhicules chaque année.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Dieselgate : Fiat rejoint Volkswagen et Renault...

Le Parquet de Paris a ouvert une information judiciaire à l'encontre du groupe FCA pour "tromperie aggravée visant les dispositifs de contrôle aux émissions polluantes de [ses] véhicules Diesel".

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page