Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Les flottes soutiennent le marché espagnol

Les flottes soutiennent le marché espagnol

Après une hausse de 18% en janvier, le marché espagnol des flottes a enregistré une progression de 8,9%, en février. Sur cette dernière période, le marché espagnol, dans sa globalité, a progressé de seulement 0,2%.

 

En février, le marché des flottes s'est de nouveau très bien comporté de l'autre côté des Pyrénées. En effet, selon l'organisme Dataforce, après une hausse de 18% en janvier, il a enregistré une progression de 8,9% en février (les ventes flottes de l'organisme allemand incluent la LLD, mais excluent la LCD et les VD). Et autant dire que ce marché a plutôt soutenu le marché local dans sa globalité : avec 97796 immatriculations, ledit marché local a progressé de seulement 0,2% sur le mois de février. "Renault y est devenu le deuxième acteur en enregistrant une progression de 38,3%, BMW y a gagné trois places en passant de la 8e à la 5e position grâce à une hausse de 15,5%, et Opel a intégré le Top 10 du marché espagnol des flottes avec une hausse de 26,1%", souligne Dataforce.

 

Les professionnels espagnols se sont en outre tournés un peu plus vers l'essence. La part du Diesel sur le marché des flottes en Espagne est passée de 86% en 2013 à 78,3% en février 2017 (77,6% en décembre 2016). Sur le seul mois de février, le marché espagnol des flottes en essence incluait en outre des SUV à hauteur de 29,2% et des citadines à hauteur de 34%. Les modèles essence privilégiés par les professionnels espagnols en février ? Ils incluaient dans l'ordre décroissant la Renault Clio, la Volkswagen Polo, le Toyota CH-R, la Seat Ibiza, la Fiat 500, le Toyota RAV 4, la Citroën C3, l'Audi A1, l'Opel Corsa et la Smart Fortwo.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Dieselgate : Fiat rejoint Volkswagen et Renault...

Le Parquet de Paris a ouvert une information judiciaire à l'encontre du groupe FCA pour "tromperie aggravée visant les dispositifs de contrôle aux émissions polluantes de [ses] véhicules Diesel".

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page