Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Uber veut prendre de la hauteur

Uber veut prendre de la hauteur

L'application américaine de VTC souhaite concrétiser son service d'aviation à la demande et recrute à cet effet Mark Moore, ancien ingénieur de la NASA.

 

Alors que le premier taxi-drone autonome a effectué ses premiers mouvements, cette semaine, au-dessus de la ville de Dubaï (Emirats arabes unis), la bataille du ciel pourrait bien devenir rapidement une réalité. A l'instar de ce qui se joue depuis maintenant plusieurs années sur nos routes avec une offre en mobilité qui ne se limite plus simplement aux véhicules privés ou aux taxis et comprend dorénavant des VTC, de l'autopartage ou encore du covoiturage, pareil dessin pourrait ainsi devenir réalité au-dessus de nos têtes.

 

Se déplacer en voitures volantes, comme dans le Cinquième Elément, constitue un projet fou qu'entend mener à bien l'application américaine de VTC Uber au travers de son service d'aviation à la demande Uber Elevate. Dans cette optique, la société basée à San Francisco vient de faire appel au très reconnu Mark Moore, selon une information relayée par nos confrères de La Tribune. Nommé directeur de l'ingénierie en charge de l'aviation, cet ingénieur spécialisé en aéronautique vient de passer trois décennies au service de la NASA.

 

Un livre blanc sur les voitures volantes

 

Plus que ce fait d'arme non négligeable, celui-ci possède également une vision pointue de son sujet, ayant détaillé, dès 2010, sa vision des voitures volantes dans un livre blanc sur les ADAV (aéronef à décollage et atterrissage verticaux ou VTOL, en anglais). Capables de se lever à la verticale, comme de petits hélicoptères, mais en plus silencieux, ces voitures volantes seraient électriques et bénéficieraient d'une autonomie comprise entre 80 et 160km avec une vitesse de pointe de 250km/h.

 

Selon Bloomberg, c'est à la lecture de ce livre que Larry Page, co-fondateur de Google, aurait eu l'idée d'investir dans les start-up spécialisées Xee Aero et Kitty Hawk. Alors qu'Uber ambitionne de concrétiser ce projet à l'horizon 2026, la société a publié, en octobre dernier, un document détaillant celui-ci. Il y est notamment question d'améliorer la mobilité urbaine en évitant les embouteillages et de raccourcir les temps de trajet.

 

San Francisco-San José en 15 minutes

 

Grâce aux voitures volantes, rallier San Francisco à San José (70km) ne prendrait plus que quinze minutes par les airs contre une heure quarante minutes par la route. Un objectif tout à fait réalisable pour Mark Moore, qui estime en outre que ce marché "pourrait être rentable et sûr" pour Uber. Mais, au-delà de l'aspect technique, tous ceux souhaitant se positionner devront faire face à la régulation du transport aérien. En la matière, aucune règle n'existe et les choses pourraient encore prendre beaucoup de temps.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L'Amérique du Nord exclusivement en Smart ED

A partir de cet été, Smart ne vendra plus que des versions électriques ED aux Etats-Unis et au Canada. Explications.

Les constructeurs mis à l'index

Les écarts de consommation des véhicules entre les données officielles et la réalité ne cessent de s'accroître, accuse l'association Transport & Environment.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page