Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La revanche de l'étoile

La revanche de l'étoile

Mercedes redevient la première marque Premium avec plus de 2 millions d'étoiles écoulées en 2016. BMW, leader depuis 2005, est deuxième à un souffle. Audi reste troisième.

 

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine, trois marques Premium se livraient une guerre sans merci pour séduire toujours plus de clients. L'étoile, longtemps référence de la galaxie, fut pourtant détrônée par l'Hélice en 2005. Depuis cette date, l'étoile ne pensait qu'à la reconquête...

 

C'est chose faite à la suite d'un exercice 2016 remarquable. A l'occasion du salon de Détroit, première grand-messe automobile de l'année, le nouveau classement a pris forme. Audi, troisième, a ouvert le bal avec un nouveau record (1,87 million d'unités) et une croissance de 3,8%, avant que Mercedes annonce, par communiqué, qu'il avait repris le leadership de l'univers Premium dans le monde avec plus de 2 millions de ventes pour la seule marque à l'étoile. Dieter Zetsche, président de Daimler, avait déjà laissé entrevoir cette issue après les résultats de novembre dernier. "Mercedes-Benz a ainsi non seulement crû plus vite que ses concurrents allemands, mais a également écoulé le plus de véhicules Premium", souligne dans un communiqué le groupe.

 

Un leadership retrouvé, avec 80529 unités de plus que son rival, qui doit beaucoup à la forte croissance des ventes enregistrées depuis 2013 et notamment les 11,3 % de gagnés en 2016. Dans le même temps, sur ce dernier exercice, la marque BMW n'a progressé "que" de 5,2%, à 2003359 unités. Un nouveau record là aussi.

 

Cela étant, si Mercedes redevient la marque leader, le groupe leader de cet univers Premium demeure BMW avec plus de 2,36 millions d'unités écoulées en ajoutant Mini, Rolls-Royce (sans compter les motos Motorrad qui représentent 145032 unités, +5,9%). Si l'on ajoute Smart à Mercedes, le groupe Daimler totalise 2,23 millions d'unités.

 

Mercedes doit beaucoup à ses compactes (Classe A, B, CLA, GLA, etc.) qui ont totalisé 636903 unités, soit une croissance de 9,3%. Avec 425000 unités environ, la Classe C est le plus gros volume de la marque sur l'année. Mais la palme de la croissance revient aux SUV de la marque dont les ventes ont progressé de 34,3%, à 706170 unités. Une croissance importante et relativement homogène puisque Mercedes enregistre des croissances à deux chiffres en Europe (+12,4%) et en Chine (+27%).

 

 

Marque

2016

Evo %

Mercedes

2 083 888

11,3

BMW

2 003 359

5,2

Audi

1 871 350

3,8

 

Ventes du groupe Daimler

Daimler

2016

Evo %

Mercedes

2 083 888

+11,3

Smart

144 479

+21

TOTAL

2 228 367

+11,9

 

Ventes de BMW Group

BMW Group

2016

Evo %

BMW

2 003 359

+5,2

Mini

360 233

+6,4

Rolls-Royce

4 011

+6

TOTAL

2 367 603

+5,3

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
BMW dans le colimaTrump !

Après Ford, GM et Toyota, c'est au tour de BMW d'être pris pour cible par le futur président des Etats-Unis. Mais le ministère allemand de l'Economie monte au créneau.

Preview des highlights du CES 2017

En passe de devenir aussi une grand-messe de l'automobile, le CES nous réserve un feu d'artifice d'innovations. Spicilège.

Les constructeurs mis à l'index

Les écarts de consommation des véhicules entre les données officielles et la réalité ne cessent de s'accroître, accuse l'association Transport & Environment.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page